Accueil

La Maison Les Ares de Loire  est fondée en 2015 ex-nihilo, par un Chinonais et un Tourangeau partageant la passion du vin.

Nous avons choisi, voici quelques années, des terroirs à vignes uniques, plus récemment installé un chai dans de vieilles pierres tourangelles pour vinifier dans un environnement typique du val de Loire. Nous avons aussi aménagé une cave d’élevage sous le chai, sélectionné nos barriques, nos cuves, notre matériel.

Les itinéraires de création de nos vins sont maintenant en place. Nous les avons voulus respectueux de l’environnement, du climat, des terroirs, des ceps et du raisin. Ils seront ajustés de millésime en millésime pour mettre en valeur les cépages Cabernet Franc et Chenin en tenant compte des conditions météorologiques de l’année.

Remettre en œuvre les gestes ancestraux des vignerons est le défi ; prendre le temps de ne pas brusquer la nature dans la vigne et dans la cave est la règle.

Nos pratiques s’accommodant mal de grandes surfaces et de gros volumes, la production restera inévitablement limitée.

Les premiers millésimes sont nés en 2015. Nos crus à venir sont en cours d’élevage, juste le temps nécessaire pour obtenir un élégant équilibre entre les arômes fruités, les belles acidités des vins de Loire et la persistance en bouche apportée par les élevages en barriques de chêne.

AOC Chinon

Nos Vignes


La vigne du Clos de la Grille (0.9 ha), située sur la commune de Chinon, occupe un coteau pentu clos d’un mur de pierres sèches, exposé plein sud et surplombant le cours d’eau de la Vienne. Le passé viticole du coteau de tuffeau est riche et très ancien. Un terroir argilo-calcaire emblématique du Chinonais occupé par des ceps de Cabernet Franc de plus de 40 ans dont une partie est en cours de renouvellement. Les fortes pentes (plus de 18% par endroit) sont extrêmement contraignantes pour la vigne et pour la culture. Rendement moyen 25 hl/ha. Vinification en rouge.

La vigne Riveria (1 ha), une parcelle installée sur les graviers d’une terrasse dominant la rive gauche de la Vienne. Le pierrier de silex entremêlé d’argile, drainant et riche, restitue la chaleur dès le printemps et permet d’atteindre une maturité précoce aux ceps de Cabernet franc d’une trentaine d’années. Rendement moyen 35 hl/ha contenu par un enherbement naturel des inter-rangs. Vinification en rouge.

La Vigne du Clos de Rousseau (1.3ha) : sables, galets et vigne plantée il y a une cinquantaine d’années font de cette parcelle un milieu ligérien, asséchante et pauvre. Un lieu caractérisé par des rendements très faibles (25hl/ha). Nous semons des trèfles en inter-rang pour structurer le sol et apporter naturellement de l’azote. Le sable surchauffe les grappes de raisin l’été. Le sucre se concentre dans les baies. Vinification en rouge.

La Poplinière (0.5ha) : cette petite parcelle de sables et galets a été plantée en Chenin au printemps 2018. Nous avons misé sur la diversité des porte-greffes et des greffons pour favoriser la richesse aromatique. Rendez-vous dans quelques années pour déguster notre premier vin blanc…

Vinification

Comprendre notre mode de culture


Sols contraignants et vieux ceps contribuent naturellement à contenir les rendements que nous souhaitons faibles. Nous aidons simplement la nature  à produire des baies qui concentrent les arômes fruités et la matière. Tout en Bio.

Travail léger du sol entre les ceps au cheval, tonte de l’herbe ou grattage superficiel entre les rangs de vigne, mise en œuvre de préparations biodynamiques pour favoriser la vie du sol et renforcer la résistance de la vigne aux maladies et aux ravageurs.

La lutte contre les maladies nécessite ainsi des quantités de soufre et de cuivre, les deux seuls produits (bio) utilisés, toujours plus faibles. Les mesures prophylactiques manuelles viennent compléter le dispositif de protection (épamprage, rognage, effeuillage, taille…). Le renouvellement de nos vignes se fait au fil de l’eau, en complants franc de pied quand cela est possible.

Nos vendanges

Toutes les parcelles sont vendangées à la main. Les raisins sont triés une première fois sur la parcelle par les vendangeurs puis une seconde fois sur table de tri avant l’encuvage. Les grappes sont transportées dans de petites caisses pour éviter l’entassement et préserver l’intégrité des baies.

Le temps des vinifications

A chaque parcelle correspond un type de vinification adapté. Nos vins sont l’expression de nos terroirs, sans artifice.

Un pied de cuve est réalisé la semaine qui précède les vendanges. Par ce procédé, nous parvenons à ne pas utiliser de sulfite au moment des fermentations.

Nos vins sont  ensuite élevés en fûts de chêne dans nos caves.

Contact

C’est une page avec des informations de contact de base, comme l’adresse et le numéro de téléphone. Vous pouvez aussi essayer une extension pour ajouter un formulaire de contact.